Medienmitteilung 04.02.2019 zum Bundesgerichtsurteil vom 7.1.

herunterladen und lesen
 

Décharge pour déchets spéciaux de Kölliken (SMDK)

La décharge pour déchets spéciaux de Kölliken (SMDK) a été créée en 1978 et exploitée par un consortium réunissant les cantons d'Argovie et de Zurich, la ville de Zurich et l'industrie chimique bâloise (BCI). En 1985, elle a dû être fermée avant d'être complètement comblée suite à d'importants problèmes en matière environnementale et avec la population. Durant sa période d'exploitation, elle a accueilli près de 300 000 m3 ou 475 000 t de déchets spéciaux en fûts, en sacs ou en vrac.

Entre 1986 et 2004, d'importants travaux d'exploration et de sécurisation ont été effectués pour un montant avoisinant CHF 150 millions.

 

Assainissement global de la décharge

En 2003, l'autorité cantonale de surveillance a décidé l'assainissement global de la décharge et donc son démantèlement intégral.
A cette fin, trois halles étanches en dépression ont été érigées en 2006-2007. L'air vicié provenant de ces halles est aspiré et purifié en continu. Au total, près de 628 000 tonnes de matériaux (déchets, roches, revêtement de surface) doivent être démontées, échantillonnées et éliminées.
Les travaux de démantèlement ont débuté à l'automne 2007 et ont achevés mi-2015. Début 2017 ont a commencé de comblée la vosse vide avec matériaux propres du chantier CFF de la gallerie "Eppenberg" (nouveau trace chemin de fer entre Aarau et Olten). Au cours des années 2017/2018 était démonté les halles. Jusqu'à l'année 2023 dea remettre le terrain en culture.

Parallèlement la sanitation des eaux souterraines continuent jusqu'à les limites de la surveillance sont atteint. A partir de cela, la consortium
Au vu de la planification et de l'avancée des travaux, les coûts globaux de l'opération devraient se monter à quelque CHF 692 millions (état en september 2017).

A côté du site Web, un pavillon d’informations a orienté les visiteurs. Vos questions vous prions d’adresser à info@smdk.ch.

retour